A l’ère où l’information est mondialisée et circule très vite, effectuer une veille quotidienne est devenue indispensable. Les entreprises ainsi que les particuliers s’intéressent de plus en plus à ce qui se dit sur eux.

veille-lemôtia

Faire une veille c’est récolter des informations en continu sur le web pour être constamment au courant de ce qu’on dit sur l’entreprise, de ce que font les concurrents ou même des avancées technologiques dans le secteur. Il existe plusieurs sortes de veilles : la veille informatique, technologique, concurrentielle, juridique etc.

Quatre types de veille utilisés dans les agences de communication digitale

Veille technologique

La veille technologique ou veille scientifique consiste à s’informer de façon systématique sur les techniques les plus récentes et les innovations dans son secteur d’activité. Cette veille technologique devient impératif compte tenu de la masse d’informations disponibles sur le web, (visible et invisible).

Plusieurs enjeux découlent ainsi de la veille technologique : suivre les évolutions techniques, découvrir de nouveaux procédés de fabrication ou de nouveaux produits de substitutions, anticiper les innovations concurrentes, diminuer les coûts de production, améliorer la qualité des produits, identifier les meilleures pratiques

La veille axée sur la E-réputation

Cette veille est de plus en plus demandée par les politiques, les entreprises et les personnes influentes. Il s’agit de surveiller   l’image d’une personne ou d’une marque sur internet et dans les médias, au quotidien ou à la suite d’actions de communication.

Il existe des agences spécialisées dans l’E-réputation dont le rôle principal est de scruter tout ce qu’il se dit sur leur client. En entreprise, c’est bien souvent le Community manager qui se charge de cette veille stratégique. La plupart des informations se trouvent sur les réseaux sociaux et requièrent un traitement rapide. Les informations recueillies grâce à cette approche permettent d’adapter les produits ou services d’une organisation et surtout d’éviter le « badbuzz ».

La veille concurrentielle

Cette veille,  nécessite des outils de benchmarking qui permettent de surveiller les concurrents. On effectue généralement cette veille avant ou après le lancement d’un produit  afin de surveiller le marché dans lequel vous évoluez. Il s’agit généralement de surveiller les événements, les publicités, les pratiques marketing et commerciales des concurrents. La plupart des informations sont obtenues via des études de marché (qualitatives et quantitatives). Elles permettent d’avoir une meilleure vision de son marché et d’ajuster ses offres.

La veille marketing

La veille est un exercice régulier marketing. Elle aide à mieux connaître les besoins de son client et entretenir l’image de son entreprise. Chaque information ou commentaire est analyser scrupuleusement afin d’améliorer les performances de vente et proposer des produits adaptés aux clients. 


Considérée quelque fois comme de l’espionnage, faire de la veille est indispensable de nos jours car, elle permet de mieux cerner son environnement, éviter des scandales, améliorer la vente de ses produits mais également faire grandir sa société.  Il existe plusieurs outils permettant d’effectuer sa veille. Parmi ceux-ci, Feedly, Google alerts , Netvibes, Nuzzel et bien d’autres.